Excerpt for Prospérez Par Votre Propre Foi : Fuyez Les Faux Prophètes. by , available in its entirety at Smashwords

Titre: Prospérez Par Votre Propre Foi :
Fuyez Les Faux Prophètes.

Auteur: Joseph Lévi
ISBN: 9781370443697
Publisher:
Smashwords, Inc.

Table Des Matières

PREMIERE PARTIE : COMMENT PROSPERER MATERIELLEMENT

Introduction

Tout est possible à celui qui croit

Qu’est-ce que la vraie foi ?

La foi comme une technique

Comment procéder pratiquement

Utilisez le pouvoir de l’image à votre profit

Comment la firme Coca Cola manipule par l’image

Comment agit le subconscient

L’importance du subconscient

Dieu parle et agit dans le sommeil

Comment tirer profit de votre sommeil

Un témoignage édifiant

Applications pratiques

Soyez persévérant

Pleurez aux pieds du Seigneur

Arrêtez tout et glorifiez Dieu

Quelle quantité de foi faut-il posséder ?

La foi comme un levier

D’où vient la foi authentique ?

DEUXIEME PARTIE : COMMENT FAIRE PROSPERER VOTRE AME

On vit plus longtemps de nos jours

Ne renier Dieu sous aucun prétexte

Jésus-Christ, l’assurance-vie

Ne jouez pas au dé avec votre vie

Votre propre justice ne vous sauvera pas

Jésus Christ est le chemin

Le travail d’égarement du diable

Tout chemin a un itinéraire

Un itinéraire en forme de boucle

Itinéraire de l’Epouse, chemin du succès

La marche avec Dieu, un vrai marathon

La mission des premiers messagers

La mission du messager de notre temps

Dieu connaît ses gens sur terre

Qui est ce serviteur fidèle et prudent ?

Récapitulation

Traçabilité de l’Evangile exact

Demandez à Dieu l’itinéraire officiel

Le vrai serviteur n’est à la charge de personne

Qui est serviteur de Dieu ?

Dieu choisit ses serviteurs

Dieu guide ses serviteurs

L’Evangile est unique

Evangile de la prospérité, un gros leurre

La vérité sur la dîme et les offrandes

A qui donner la dîme ? Invitation à la réflexion.

Connaissez et écoutez les serviteurs mandatés

Témoignage personnel

CONCLUSION

LIENS A CONSULTER

NOUS CONTACTER





INTRODUCTION

Aujourd’hui dans de nombreuses dénominations chrétiennes, officient un nouveau genre de prédicateurs très suivis et très écoutés. S’affublant des titres ronflants de bishops, archibishops, et même de prophètes, ils prêchent l'Evangile dit de la prospérité. Ce concept apparu aux Etats-Unis, est en passe de gagner le monde entier. L’Afrique comme il faut s’y attendre n’est pas en reste. Elle est même devenue leur champ de prédilection.

Il paraît bien curieux que des gens instruits, censés posséder la Bible et la lire, se laissent embarquer dans cette vaste arnaque à la Parole de Dieu. Ces prédicateurs marchands de rêve sont pour la plupart, de vraies superstars et roulent carrosse. Ils drainent du monde à cause de supposés ou vrais miracles se produisant pendant leurs prestations. Celles-ci ont plus l’air de foire ou de kermesse, organisée en vérité pour collecter des offrandes en argent.

Faisant croire qu’ils sont dotés de dons spirituels ou de pouvoirs particuliers, ils promettent prospérité matérielle et financière à leurs fidèles, abstraction faite de l’état de l’âme de ces derniers. Et c’est là que le bât blesse. Curieusement, ceux-ci n’en ont cure et n’ont pas du tout l’air de s’en inquiéter outre-mesure. Car plus préoccupés et intéressés à acquérir des biens terrestres par miracle.

En réalité ces prédicateurs, plus hommes d’affaires qu’hommes de Dieu, exploitent à leur profit, la parole de Dieu qui promet des bénédictions de toutes sortes, à tous ceux qui donnent la dîme et font des offrandes. Apportez à la maison du trésor toutes les dîmes, afin qu'il y ait de la nourriture dans Ma maison; mettez-Moi de la sorte à l'épreuve, dit l'Eternel des armées. Et vous verrez si Je n'ouvre pas pour vous les écluses des cieux, si Je ne répands pas sur vous la bénédiction en abondance. (Malachie 3 :10).

Et comme ce que Dieu dit est vrai et s’accomplit toujours, les gens y croient. Seulement, ce qu’ils ignorent ou qu’ils feignent d’ignorer, c’est que ces soi-disant hommes de Dieu, s’enrichissent sur leur dos. Ainsi, au moyen d’un langage bien rodé à la limite du subliminal, ils incitent leur auditoire, à faire d’importantes offrandes d’argent qu’ils appellent semences, dans l’espoir d’en récolter en retour des bénédictions promises par le Seigneur.

Mais depuis qu’elles écoutent cet évangile dévoyé, combien de personnes parmi celles qui en sont friandes, peuvent témoigner qu’elles sont sorties de la misère, qu’elles sont devenues riches et qu’elles baignent dans l’opulence grâce à ces magiciens ? Difficile à dire. L’illusion de la richesse étant si forte, les gens sont aveuglés et endormis, et ne se rendent même pas compte qu’ils se font littéralement escroquer.

Or si chaque croyant prenait la peine de lire sa Bible, en demandant l’éclairage du Seigneur, il découvrirait et comprendrait qu’il n’a pas forcément besoin de compter sur cette nouvelle race de marabouts ou de charlatans, pour expérimenter lui-même les puissantes promesses du Seigneur, Qui écoute et exauce quiconque met en lui sa confiance. Et voici pourquoi :

Nous avons auprès de Lui cette assurance, que si nous demandons quelque chose selon Sa volonté, Il nous écoute. Et si nous savons qu'Il nous écoute, nous savons que nous possédons la chose que nous Lui avons demandée, quelle qu’elle soit. (1Jean5-14).

Quand on a une telle assurance de la part du Seigneur Lui-même, on ne court pas frénétiquement après des faiseurs de miracles, miracles qui sont leur appât redoutable pour vous en mettre plein les yeux, et vous amener à donner toujours plus. Car ce que vous devez savoir et bien retenir, c’est votre portefeuille qui les intéresse et non le salut de votre âme.

Ainsi, pour vous aider à vous prémunir contre ces prédicateurs véreux, nous avons entrepris d’écrire le présent ouvrage. Vous y apprendrez comment vous pouvez prospérer par votre propre foi, sans jamais plus vous faire arnaquer par qui que ce soit. Nous souhaitons seulement que vous preniez le temps de lire ce document, avec un esprit ouvert et sans à priori. Dieu vous aide à en saisir la substance essentielle.

L’ancien à Gaïus a écrit ceci: Je souhaite que tu prospères à tous égards et sois en bonne santé comme prospère l’état de ton âme. (3 Jean 2). En nous basant sur ce verset que les ''Prospéristes'' affectionnent énormément, notre exposé va s’articuler autour de 2 grandes parties : I. Comment prospérer matériellement. II. Comment faire prospérer votre âme.

PREMIERE PARTIE :

COMMENT PROSPERER MATERIELLEMENT

Le fait de vouloir prospérer n’est ni mauvais, ni un péché en soi. Il est tout à fait légitime pour tout croyant, de désirer un peu plus d’aisance matérielle et financière pour son propre bien-être et celui de ses proches. Car Dieu nous donne avec abondance toutes choses pour que nous en jouissions. (1 Timothée 6:17). Mais doit-on pour cela, en faire une quête effrénée, jusque dans les lieux de cultes, et se laisser berner par des prédicateurs qui ne prêchent que la prospérité, l’argent et le matériel ?

Certes, il est bien écrit : Je souhaite que tu prospères à tous égards…Mais nulle part il est demandé de donner quoi que ce soit en retour. En effet, nul ne devrait ignorer que les bénédictions et les grâces de Dieu sont entièrement gratuites. Vous tous qui avez soif, venez aux eaux, Même celui qui n'a pas d'argent! Venez, achetez et mangez, Venez, achetez du vin et du lait, sans argent, sans rien payer! (Ésaïe 55:1) Tout est seulement question de Foi.

TOUT EST POSSIBLE A CELUI QUI CROIT

Qui a jamais entendu ces paroles du Seigneur qui déclare que Tout est possible à celui qui croit et que rien ne lui est impossible, s’il a foi aussi grosse qu’un grain de sénévé, la plus petite des semences ? A bien analyser ces mots, on doit comprendre qu’ils s’adressent indifféremment à qui que ce soit, sans distinction aucune. Il suffit seulement que chacun croit en cette Puissance qui est Dieu et en Ses Promesses, et les expérimenter par et pour soi-même.

Au besoin-même, prendre Dieu au mot. Ainsi, si vous cultivez cette façon de faire, alors vous êtes déjà sur le chemin de la Prospérité. Maintenant nous allons vous poser la question suivante : Avez-vous la foi? Si vous hésitez à répondre franchement, c’est qu’il y a problème.

Pourtant la réponse est bien : oui, vous l’avez et vous la pratiquez tous les jours sans en avoir conscience peut-être. Vous êtes dans la situation d’un Monsieur appelé Jourdain (personnage de Molière in Le Bourgeois Gentilhomme) qui pratiquait la prose sans le savoir. La prose étant la manière courante de parler ou d’écrire, différente de la poésie qui répond à des critères strictes de rythme et de musicalité tels que: strophes, vers, rimes, etc.

De manière analogue, vous pratiquez bien souvent la foi, sans le savoir. Par exemple, quand vous dites : demain je prendrai l’avion, j’irai à tel endroit et je reviendrai. Qu’est-ce qui vous dit que vous allez revenir, et dans quel état ? Tout peut arriver pendant le voyage ? Mais vous n’en êtes pas du tout inquiet. Pour le fait qu’on présente l’avion comme étant un moyen de transport très sûr, vous êtes rassuré et vous avez confiance. Vous irez et vous reviendrez.

Cela veut dire qu’il y a bien quelque chose en vous, que vous ne pouvez expliquer, mais qui vous donne cette assurance que vous irez et que vous reviendrez, quoi qu’il en soit. Vous pouvez appeler cela comme vous voulez. Mais c’est cela la foi comprise dans sa forme la plus basique. Appelons cela tout simplement la foi naturelle.

QU’EST-CE QUE LA VRAIE FOI ?

La Bible la définit comme étant la ferme assurance des choses qu’on espère, une démonstration de celles qu’on ne voit pas. (Hébreux 11:1). Elle a donc pour origine la Bible. Pour notre étude, nous allons nous en tenir à cette définition biblique, qui a l’avantage d’être très complète, et qui explique bien ce qu’est la notion de foi véritable.

Mais pour en renforcer la compréhension, nous allons nous atteler dans un premier temps, à définir les 3 mots essentiels contenus dans la définition, qui sont: assurance, espère, démonstration. Différents dictionnaires que nous avons consultés, en donnent chacun plusieurs définitions. Mais nous avons dû choisir celles qui siéent le mieux au contexte de notre développement.

Assurance : Sentiment d’absolue certitude

Espérer : Attendre avec confiance quelque chose que l'on désire

Démonstration : Opération mentale (cf. Dictionnaire Robert pour tous), ou processus au cours duquel on montre ou on présente les objets dont on parle.

Maintenant, en nous basant sur les définitions des 3 mots énoncés plus haut, on peut se permettre d’expliquer la foi comme étant : Le fait d’attendre avec confiance, dans un sentiment d’absolue certitude, que la chose que l’on désire va se réaliser. (Ferme assurance). On en est tellement convaincu que, même dans l’invisible (les yeux fermés), on est capable de voir la chose désirée, de se la présenter mentalement et même de la décrire en détail. (Démonstration)

Considérez encore ceci : une chose est de désirer quelque chose dans son cœur et de croire fermement qu’on l’a reçu (Ferme assurance), mais ce n’est pas tout. Il y a aussi une action à mener au niveau de l’esprit, qui consiste à en faire une représentation visuelle mentale, réelle et dynamique, afin de parvenir à la réalisation concrète de la chose désirée (Démonstration).

LA FOI COMME UNE TECHNIQUE

Quand on a bien saisi la définition de la foi et l’explication que nous en avons donnée, on peut appréhender la foi comme étant un processus ou une technique facile à mettre en œuvre, et qui doit fonctionner en toutes circonstances. Un peu comme pour la technique d’apprentissage de la lecture chez l’enfant.

Dans un premier temps, on lui fait apprendre les voyelles, puis les consonnes. Ensuite, on associe consonnes et voyelles pour former des syllabes. Enfin on associe les syllabes entre elles pour former des mots sensés. Le procédé est encore plus puissant quand ces mots sont accompagnés d’images. Leur mémorisation en devient ainsi facilitée. L’enfant lit le mot et voit, en même temps, l’image de l’objet qu’il désigne. Alors il le retient plus facilement.

C’est la méthode syllabaire opposée à celle dite globale plus usitée aujourd’hui. Or quand l’enfant a bien intégré le mécanisme d’association (consonne+voyelle et syllabe+syllabe) dans son esprit, il devient capable de lire pratiquement tous les mots sans difficulté. Soit dit en passant, on peut expliquer les problèmes actuels de lecture chez l’enfant par le fait que la méthode syllabaire est presque délaissée ou sinon de moins en moins pratiquée. Bref !

Ainsi, tout individu qui a compris la technique de l’alphabétisation et comment elle fonctionne, doit être capable d’appréhender de façon analogue la foi, et la mettre en pratique en toutes occasions, toutes les fois qu’il désire une chose. Mais alors comment procéder concrètement ? C’est à cette question que nous allons tenter de répondre dans ce qui suit.

COMMENT PROCEDER PRATIQUEMENT

Rappelez-vous, dans la définition biblique, il y a le mot démonstration que le dictionnaire (Robert pour tous), définit comme étant une opération mentale au cours de laquelle, on montre ou on présente la chose dont on parle. Et la chose dont on parle ici, c’est bien l’objet de votre désir.

Ainsi, quand vous avez fini de faire votre prière habituelle, prenez le temps de faire ceci désormais. Asseyez-vous ou étendez-vous (c’est comme vous voulez), fermez les yeux et pendant que vous méditez, représentez-vous mentalement l’objet que vous désirez.

Scénarisez cela, ou mettez-le en scène dans votre esprit, comme font les cinéastes. De cette mise en scène, vous allez créer un film dans votre esprit, qui sera en quelque sorte le film de votre désir. Voyez déjà et contemplez ce que vous désirez mentalement, avant que cela ne s’accomplisse concrètement.

Il faut savoir qu’un film est une succession d’images qui racontent une histoire. Pour le voir, on le projette sur un écran dans une salle obscure, au moyen d’un puissant faisceau de lumière. Généralement un film est produit pour susciter et partager des émotions souvent très fortes : rire, joie, rêve, empathie, compassion, pleurs, épouvante ou peur, etc.

Dans le cas de votre film mental, les images sont celles de votre désir que vous mettez en scène dans votre pensée, et que vous projetez sur l’écran de votre subconscient. Dans cette obscurité (yeux fermés), vous voyez défiler les images que vous avez créées vous-même.

En tant que réalisateur, acteur et spectateur de votre propre film, présentez-vous des images nettes et claires. Elles devront être si réalistes et si fortes, qu’elles vous procurent des émotions en rapport avec la nature de votre désir. Au final, il doit en résulter un très fort sentiment de joie et de satisfaction, si intense et si réelle, comme si vous possédiez déjà la chose désirée.

En effet, si une situation quelconque, un objet ou un désir, est susceptible de produire en vous de la joie, alors inversement, cette joie peut effectivement produire ou matérialiser cette situation, cet objet ou ce désir.

C’est aussi scientifique que quand les physiciens disent que la chaleur produit de l’électricité, et qu’inversement l’électricité produit de la chaleur. C’est le principe dit de la Réversibilité. Et la foi fonctionne exactement comme cela.

Intégrez profondément en vous, cette autre puissante promesse de Christ : Tout ce que vous demandez en priant, croyez que vous l’avez reçu, et vous le verrez s’accomplir. (Marc 11:24). Réjouissez-vous et voyez d’avance que vous avez déjà obtenu ce que vous désirez. C’est le principe de prévisibilité.

UTILISEZ LE POUVOIR DE L’IMAGE A VOTRE PROFIT

Si dans les cas précédents, vous devriez créer vos images mentalement, dans ce cas-ci, il est question d’être plus pragmatique. En fait, il s’agit de représenter vos désirs par des images réelles, que vous allez compiler dans un album que vous intitulerez : Mon cahier de désirs.

N’est-ce pas que chaque jour, vous êtes assailli et même agressé par des images de toutes sortes, provenant de la Télévision, de l’Internet, de Journaux, de Revues et Magazines, d’Affiches et Ecrans publicitaires, accompagnées parfois de messages subliminaux pour manipuler et aliéner votre esprit. Les illustrations ou les messages véhiculés sont choisis à dessein, et ne sont nullement innocents. Vous vous en doutez bien.

Sans que vous ne vous en rendiez compte, ces images pénètrent insidieusement votre subconscient. En vérité, elles sont produites et éditées dans le but très subtil, à la limite pernicieux, de formater votre pensée, et de modifier votre mode de fonctionnement.

COMMENT LA FIRME COCA COLA MANIPULE PAR L’IMAGE

Savez-vous pourquoi Coca Cola est la boisson la plus vendue au monde ? Pourtant elle n’est certainement pas la plus délicieuse. Tout simplement, parce que la firme Coca Cola fait du Neuromarketing. Cette technique agit directement sur une partie du cerveau appelée cortex préfrontal médial. Ce qui fait que lorsque les gens boivent du Coca Cola, la perception de la marque est tellement influente qu’elle prédomine complétement sur le goût réellement perçu.

Mais il y a un autre outil que la firme utilise pour influer sur les préférences du consommateur. Ce sont les images subliminales. Il s’agit de messages visuels dont la durée de présentation est suffisamment longue pour qu’ils soient perçus par l’œil et atteignent le cortex visuel, mais trop brève (moins de 3 millisecondes) pour que notre conscience en soit informée.

Souvent dissimulées à l’intérieur de séquences filmées, ces images ont un but : manipuler les comportements des consommateurs à leur insu. Les premiers messages subliminaux ont été diffusés dans les salles de cinéma en Amérique, par la firme Coca cola depuis la fin des années 1950. Et aujourd’hui la plupart des entreprises s’y sont mises. Ainsi que des hommes politiques lors de campagnes électorales. (Source Science &Vie N°1044, PP 60-61, Septembre 2004)

Il n’est donc plus à démontrer que l’image a un très fort pouvoir sur le mental des gens. Alors pourquoi ne pas l’utiliser à votre avantage, pour votre bien-être ? Voici ce que nous vous suggérons de faire, d’après une idée de Madame N. C, Entrepreneuse, Femme d’affaires prospère, et Coach en Intelligence Financière.

COMMENT PROCEDER

Procurez-vous un beau cahier, décorez-le. Inscrivez-y les 100 choses que vous voulez faire, être ou avoir dans votre vie, sans vous soucier, si elles arriveront demain ou un peu plus tard. Même si vous avez l’impression que c’est impossible et que cela ne se réaliserait jamais.

Mettez dans ce cahier les expériences que vous voulez vivre, les voyages que vous voulez faire, les lieux où vous voulez vivre ou que vous voulez visiter, les biens que vous voulez posséder, les personnes avec qui vous voulez être en relation, l’argent que vous voulez gagner, ou avoir en permanence sur votre compte bancaire, etc.

Regarder et se voir déjà en possession de la chose désirée

Ecrivez un vœu par page et illustrez cette page avec autant de photos ou de dessins que vous voulez. Gardez bien ce cahier à portée de main, et parcourez-le aussi souvent que vous le pouvez. Vous aurez l’agréable surprise de voir comment le simple fait de mettre vos désirs sur papier et de les regarder fréquemment, va accélérer leur réalisation.

En regardant vos propres images à tout moment, elles vont inexorablement se fixer dans votre subconscient. Le fait de vous voir en esprit déjà en possession de l’objet désirée, va s’imprimer dans votre subconscient et se concrétiser d’une manière ou d’une autre dans la réalité. Faites l’expérience !

L'Eternel dit à Moïse: Fais-toi un serpent brûlant, et place-le sur une perche; quiconque aura été mordu, et le regardera, conservera la vie. Moïse fit un serpent d'airain, et le plaça sur une perche; et quiconque avait été mordu par un serpent, et regardait le serpent d'airain, conservait la vie. (Nombres 21:8-9)

On comprend aisément que dans les versets cités plus haut, l’Eternel incite Son peuple à exercer sa foi. Bien entendu, ce n’est pas tant le serpent qui guérit. Ce n’est qu’une représentation visuelle. Cependant, ce qui a de l’effet, c’est le fait de croire qu’en regardant cette représentation de serpent, on conserve sa vie. Regarder l’image et croire qu’on possède la chose désirée, c’est ce que nous enseigne le cahier de désirs.

COMMENT AGIT LE SUBCONSCIENT

Tout d’abord, plantons le décor. Les psychologues et autres psychanalystes définissent l’être humain selon 3 sphères concentriques (corps, âme et esprit) autour de 2 grands états psychiques fondamentaux : la Conscience et le Subconscient. Cela est schématisé comme suit par des cercles concentriques, en partant de l’extérieur vers l’intérieur :


Purchase this book or download sample versions for your ebook reader.
(Pages 1-13 show above.)